Escalpade
L'école secondaire Paramédicaux - Mission

Paramédicaux - Mission

Philosophie de travail :

Le personnel paramédical de l'implantation T4 fait partie intégrante de l'équipe éducative de l'école. Il s'inspire, comme c'est le cas à l'école fondamentale Escalpade, du concept de traitement neuro-développemental « Bobath ». Madame Bobath a basé ses recherches sur la relation entre le tonus et la
qualité des mouvements : les troubles du tonus (hyper, hypo ou fluctuant) entraînent toujours des mouvements anormaux et incoordonnés. Souvent
stéréotypés, ils limitent l'expérience de l'enfant et interfèrent avec le développement harmonieux dans tous les domaines (motricité, communication,
apprentissages, développement sensoriel, affectif et social, ...).

 

Concrètement...

Une prise en charge pluridisciplinaire facilite une activité motrice plus harmonieuse et plus fonctionnelle.

· Une évaluation globale et commune permet à la cellule entourant l'élève de concrétiser des priorités spécifiques à chaque élève, à chaque moment de son
développement.

· Le partenariat entre l'équipe paramédicale, les parents et les enseignants permet la continuité et la cohérence de la gestion du jeune dans la vie quotidienne
(habillage, alimentation, communication, apprentissages scolaires, jeux,...).

 

L'intervention dans la vie de la classe :

· Les logopèdes apportent une aide et des conseils pratiques au niveau de l'alimentation, de la communication (facilitation de la communication verbale et recherche de moyens de communication alternatifs) et des troubles de l'apprentissage.

· Les kinésithérapeutes évaluent les possibilités d'autonomie en considérant l'évolution globale de chaque jeune à court et à long terme. Ils favorisent les apprentissages par un positionnement varié et dynamique ainsi qu'un suivi des appareillages en collaboration avec les familles et les firmes appropriées.

· La psychologue intervient en classe et en petit groupe. Elle prend part dans des rencontres avec les parents et propose de manière ponctuelle des entretiens individuels « coup de pouce » aux élèves qui seraient, de par leur questionnement, mis en difficulté dans leurs apprentissages.

· Les puéricultrices prennent en charge le nursing et la médication du jeune dans le respect de celui-ci.

Imprimer